• suivi de l’enquête

    Certains ont accusé le collectif d’être de mauvaise foi en ne publiant pas le courrier du procureur annonçant le « blanchiment » de Monsieur le Maire. Les dates des courriers ci-dessous, sont la preuve que le collectif n’avait jusqu’à ce jour aucun document officiel émanant du tribunal. C’est maintenant chose faite. Le dossier a été classé sans suite malgré « des manquements susceptibles de caractériser des infractions pénales notamment en matière d’urbanisme »

    suivi de l’enquête

    « Le collectif transparence informeÉlections municipales »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :