• Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal de Jebsheim- Séance du 18 décembre 2013

    Présents :

     M. le Maire,

     Mme Claudine Lenner, Mme Denise  Frias, Mme Hélène Hug - Schneider, Mme Régine Hug (arrivée en retard),

    M. Michel  Huglin, M. Henri  Maitrel, M. Henri Husser, M. Joël Henny, M. J-Paul Klein, M.  Freddy Selig.

    2 représentants du 1er RCP : Monsieur le Colonel et le 1er adjudant.  

    Excusée : Mme Sonia Rivet (qui a donné procuration à Joël Henny)

    Mme Anita Cucuat, la secrétaire de mairie n’étant pas présente pour le moment, M. le Maire propose Mme Lenner comme secrétaire de séance. La majorité a accepté.

     

    1. Approbation du PV de la réunion du CM du 11.12.13

    Approbation du PV : 1 vote contre.

     Parrainage Jebsheim / 1er RCP

    Prise de parole du 1er adjudant :

     Il présente le  1er RCP. Il n’oublie pas Jebsheim avec les combats qu’il y a eu pendant la guerre. Il parle également du 50ème anniversaire de la  libération qui l’a beaucoup marqué. Il ne savait pas que le 1er RCP était tant aimé par les habitants de Jebsheim.

    Prise de parole du Colonel :

    Le parrainage est un vœu commun entre le 1er RCP, l’amicale  et la commune de Jebsheim. Ils ont un point commun : la libération de Jebsheim. Il ne faut pas oublier qu’il y a eu plus de 1000 morts à Jebsheim. Ils veulent perpétuer le souvenir tous les ans et renforcer les liens.

    Il y a 2 raisons à ce que l’union se fasse. Dans un premier temps, le 1er RCP est un régiment libérateur. Dans un second temps, c’est une amitié d’armes.

    Ce parrainage permettra un lien entre les écoles et l’armée. Les militaires  pourront intervenir pour parler de l’Histoire, de ce qui se passe dans le monde. 

    La particularité de ce jumelage est qu’ il doit être voté à l’unanimité.

    Prise de parole de M. le Maire :

    Certains habitants de la commune  ont déjà  été plusieurs fois à Pamier en visite à la base du  1er RCP « Nous avons eu un super accueil. C’était gigantesque ». JCK raconte différentes anecdotes lors de leurs visites.

    M. le Maire souhaite faire un tour de table pour connaitre l’avis des conseillers sur leurs positions concernant le jumelage :

    M. Husser « aurait souhaité que l’intervention des militaires se fasse avant. », il est pour. 

    M. Henny est « entièrement pour le parrainage. »

    Mme Frias est intéressée par le parrainage.

    M. Maitrel est « fier d’être à Jebsheim. » Il est pour le parrainage.

    M. Huglin se « réjouit d’être fin janvier pour dîner avec les militaires. » Il est pour le parrainage.

    Mme Hug R. est « favorable. » Dans sa famille, ils ont été touchés par la guerre.

    Mme Lenner est « pour le parrainage. » Elle parle également de son papa qui est revenu de la guerre touché.

    M. Selig est « favorable également », touché par la guerre.

    M. Klein est « favorable. »

    Mme Schneider- Hug est « ravie de l’intervention des militaires. » Elle pose différentes questions aux militaires. La cotisation est de 400€ par an. Elle a vu sur le site de l’association que de nombreuses communes font parties  de cette association. Mais  il s’agit de communes plus importantes que Jebsheim. Il est stipulé sur le site que le coût est non négligeable en dehors des 400€ de cotisation. Mme Scheider Hug  souhaiterait savoir exactement ce que signifie « coût non négligeable »

    M. le Maire répond à cette question. « Le coût est décidé par le Conseil Municipal ».

    Tiens nous  croyions que le coût était inscrit sur le site ?

    Elle repose la question aux militaires présents. Elle souhaite connaître le coût exact. Elle précise que le parrainage est à vie.

    Le Colonel lui répond que c’est bien à vie. Les coûts correspondent aux frais de cérémonie, de des gerbes, du déplacement  du régiment.

    M. le Maire ajoute « qu’on soit marraine ou pas le coût hors cotisation à l’association est le même. Juste pour vous dire que c’était moi qui me suis occupé de la 50ème cérémonie.  « On m’avait donné un budget de 12 000 Frs au final le coût définitif était de 2 000Frs (pour la commune). C’était une sacré cérémonie […] je me suis déjà démerdé à l’époque pour que ça coûte pas d’argent»  

    Mme Schneider reprend la parole en demandant aux militaires « il y a eu des dissolutions de parrainage, pourquoi ? De plus, des villes sont en attentes, pourquoi ?»

    M. le Maire répond « c’est parce qu’il n’y a plus d’actions ».

    Les militaires répondent que c’est le régiment qui décide. Décident de quoi ? Du coût, des actions ou des dissolutions ?

    Mme Schneider « regrette que les militaires  ne soient venus qu’aujourd’hui alors Il faut se presser pour répondre.  Vous avez besoin d’une réponse rapide. »

    M. le Maire prend à nouveau la parole « c’est le souhait de l’état major que le parrainage soit fait avant la fin de l’année. »

    Mme Schneider est « d’accord sur le fond mais je ne suis pas d’accord sur la forme. » Elle ajoute que « cela fait un an que ce projet est en discussion. […] On aurait peut-être pu demander l’avis aux habitants. »

    M. le Maire dit à  Mme Schneider- Hug « Du besch verruckt !  ».

    M. Henny « trouve dommage qu’une personne fasse capoter » le parrainage.

    M. Husser rétorque « il y a un projet c’est dommage ! »

    Mme Lenner s’adresse à Mme Schneider «  Moi je comprends pas, pour 400€ alors qu’on donne des subventions de 1500€ ou 2000 € par-ci et  par-là, ou encore pour le foot etc…  et ça pour moi ça fait quand même partie de la culture. Avec ce parrainage, on formalise juste ce qu’on fait déjà ! ».  Mais ça coûte quand même 400 €.

    Mme Schneider est d’accord mais ne voit pas la valeur ajoutée du projet, car on peut tout à fait réaliser des commémorations ou d’autres actions de mémoire sans accepter le projet.

    M. le Maire : « cette décision est très importante pour moi ! Surtout par rapport aux nombres d’appel que j’ai en ce moment. Et je peux vous dire ce n’est pas joyeux ! »

    Le Colonel s’adresse à Mme Schneider «  vous pouvez acter mais avec des réserves. Vous êtes importante ! »

    Plusieurs membres du conseil disent « tu fais exprès de dire non ».

    M. Henny suggère que les membres du conseil municipal mettent tous la main à la poche pour payer la cotisation de 400€ pour la première année. « C’est faisable ? » 

     M. le Maire « Je répète que ça reste dans les mains d’Hélène ». Le Maire tient à dire à Mme Schneider qu’il n’a pas influencé le discours de l’adjudant. Le militaire confirme et ajoute: « Ca m’a même surpris ». Il lui demande d’exprimer sa position sur le sujet.

    Mme Schneider- Hug doit à nouveau se justifier. Elle reste sur ses positions. Elle n’est pas d’accord pour ce parrainage. Cette pression a duré plus de 40 min.

    M. le Maire : « tout le monde acte que Helene refuse »

    Mme Lenner s’adresse à Mme Schneider-Hug « tu pourrais au moins avoir l’élégance de t’abstenir au bout du compte»

    M. le Maire : « Non, pour l’instant je n’ai pas fait voter. Evidement je ne vais pas partir sur un échec et ça sera à l’ordre du jour du prochain conseil municipal en 2014. ». Mais il nous semble que cette réunion a été décidée la semaine dernière parce que le projet devait être finalisé encore cette année !

     La pression sur Mme Schneider -Hug va donc continuer en 2014. Attention ! il serait dommage de rentrer dans une dynamique de harcèlement moral.

    M. Le Maire remercie les militaires pour leurs interventions et ajoute : « en tout cas ça a permis aux spectateurs de voir comment on débat, ce qui se passe au conseil municipal. C’est un conseil parfaitement démocratique [J], chacun s’exprime d’une manière très large, très libre. » 

    Le Colonel « trouve dommage de ne pas repartir avec un accord. »

    M. le Maire propose aux militaires de rester car à l’issue du conseil municipal il propose de boire le verre de l’amitié.

    Nous comprenons donc tous qu’à Jebsheim, tout se passe de façon très démocratique ! Quand l’objectif souhaité n’est pas atteint dans un vote, on annule et on recommence, le temps de faire pression sur les récalcitrants !!!

     3. Signalétique

     JCK : Nous remettons ce point à une date ultérieure. A l’intersection de la Grand’Rue avec la rue de l’Est on ne peut pas mettre de priorité à droite. » Il rajoute « un radar pédagogique est prévu dans la rue d’Ostheim. »

    M. Husser a discuté avec la gendarmerie. « La gendarmerie veut des priorités à l’intersection Grand’Rue / rue de l’Est. Ils ont dit qu’il y aurait des accidents au début mais après ce sera bon. »

    JCK demande à l’ensemble des membres du conseil « de réfléchir pour la signalétique des rues. Cela ne sera pas vu en réunion de travail donc chacun doit y réfléchir quitte à aller se promener dans le village.»

    M. le Maire rajoute « Tout le monde roule vite et partout dans la commune ».

    Certains tracés ont été effectués le matin de la réunion de CM (les « STOP » vers la grand rue  de la rue de l’Est, de la rue Thyssen, de la rue d’Ostheim). Nous proposons aux conseillers de suivre les conseils de JCK et « d’essayer » le stop de la rue de l’Est  sans enfreindre au code de la route, car un arrêt au delà de la signalétique n’est pas légal.

     4. Opération d’écritures. 

      Pour ce point, le collectif ne peut donner qu’un compte rendu approximatif : Le sujet a été traité en moins de 5 min dans des termes souvent incompréhensibles. Il faudra peut-être se référer au PV de la réunion établit par Mme Lenner.

    M. le Maire parle de l’amortissement du périscolaire. « L’amortissement d’une construction s’effectue sur 5, 10 ou 15 ans. Moi, je choisis 15 ans. Qui est d’accord de mettre à 15 ans ? »

    La majorité est d’accord pour 15 ans.

    JCK « pas de changement de l’écriture budgétaire 150 524€, c’est le  crédit nécessaire au budget. »

    M. le Maire passe au point « budget annexe périscolaire. Il s’agit des subventions d’équipements. JCK : « Je n’ai pas vraiment regardé. Je voulais voir avec Anita (la secrétaire) ce soir mais elle n’est pas venue finalement. Il ne  s’agit que de jeux d’écritures. Qui est d’accord d’approuver ? »

    La majorité s’est exprimée favorablement.

    Ben voyons, on vote sans savoir quoi !!! Il s’agit quand même des sous de la collectivité !

     5. Divers

    Aucun point

    « Compte rendu de la réunion du Conseil Municipal de Jebsheim Séance du 11 décembre 2013 »

  • Commentaires

    1
    Lamentable
    Mercredi 25 Décembre 2013 à 23:43

    "Harcèlement moral"... N'utilisez pas des termes dont vous ignorez la définition ! Le harcèlement moral n'existe que dans les relations employeur-salarié !

    S'il est vrai que chacun a le droit de défendre sa position, il est quand-même curieux que le Collectif soutienne une personne qui s'oppose à ce que souhaite la quasi-totalité (et en tous cas la très large majorité) de la représentation municipale !

    Alors de grâce, gardez vos leçons de démocratie pour vous !

    2
    stop
    Jeudi 26 Décembre 2013 à 13:54

    Je ne fais pas pati du collectif mais j'éspère que Mme Hug tiendra bon ...elle a le droit de faire ce qu'elle veut , non ? et dieu sait qu'il est difficile de tenir tête à Mr le maire ...J'espère qu'elle n'a pas un vieil abri de jardin non règlementaire chez elle car sinon elle sait ce qui l'attend  :-)   !!!!   On en rigole mais ça peut aller plus loin !


    Je suis passé dans la rue de l'est et vraiment il n'y a qu'à Jebsheim pour faire de tel tracé ! La honte !


    Pour ce qui est du foot ça fait longtemps que le club attend d'autres vestiaires et des douches plus adaptées !!!  je me demande ou va l'argent !

    3
    Lamentable
    Jeudi 26 Décembre 2013 à 15:49

    Non ! Elle ne peut pas faire "ce qu'elle veut" ! C'est précisément ce que vous reprochez à JCK à longueur de messages ! Alors pourquoi l'accepter de Mme Hug ???

    Elle prend à elle seule en otage l'ensemble du conseil municipal ! Si elle persiste, nous serons obligé de rechercher les raisons cachées de cet entêtement... entre 1940 et 1944... Mais chuuuut ! Il y a des secrets bien gardés qu'il n'est pas bon de faire remonter à la surface...  

    4
    myriam stoffel
    Jeudi 26 Décembre 2013 à 17:40

    Le collectif n'a, à aucun moment, pris parti pour ou contre le projet de "ville marraine". Certes, le collectif s'insurge mais ce n'est pas tant sur le fond de "cette affaire" que sur la forme de ce débat. Oui, nous pensons que la pression exercée sur Mme Hug Schneider est comparable à du harcèlement!!! Si Monsieur le Maire et ses conseillers peuvent défendre leurs idées, pourquoi pas Mme Schneider Hug? Quant aux allusions à ce qui a bien pu se passer lors de la 2ème guerre, là c'est vraiment "lamentable!"

     

    5
    stop
    Jeudi 26 Décembre 2013 à 20:45

    Mme Hug n'a certainement pas d'abri de jardin alors il faut chercher autre chose !!!

    6
    question
    Vendredi 27 Décembre 2013 à 17:50

    Fidele lectrice du blog depuis plsuieurs mois et je ne comprend pas l'allusion de "Lamentable" sur Madame Schneider et la deuxième guerre mondiale ? Qqn peut-il m'expliquer ???  

    7
    Dommage
    Samedi 28 Décembre 2013 à 10:46

    Et oui dommage que la démocratie ai besoin de telles discussions et de telles décisions au sein du CM , pour savoir ce qu'il faut faire ou ne pas faire est difficile à comprendre.Si la loi dit vote unanime  ,c'est comme à l'ONU ou les grands pays ont leur droit de veto , mais Jebsheim n'est pas l'ONU et si on ne comprends pas toujours la décision de Mme Schneider  Hug ,il faut l'accepter .

    Mais il faudra de ce fait aussi accepter que certaines personnes fassent des allusions à ce qui c'est passé lors de la dernière guerre mondiale . Cela n'a pas toujours été très classe , et les derniers survivants de cette époque s'en souviennent . Lamentable est peu être le mot qu'il faut associer à ces pratiques durant cette période , que beaucoup  veulent ou voudraient effacer . Mais l'histoire ne retient que les faits 

    Espérons que tout cela restera dans les normes , mais je crains qu'on ai touché à un point vraiment sensible de l'histoire de Jebsheim .

    La démocratie se nourrit de toutes les vérités , les bonnes et surtout les moins bonnes qui font le lit des rumeurs .Ne jouez pas à l'apprenti sorcier .Ceci vaut surtout pour le collectif , mais tout le monde doit  méfier .

    8
    Mon avis
    Samedi 28 Décembre 2013 à 14:42

    Et voilà ! encore des allusions qui n'expliquent rien et qui profitent aux rumeurs ! Lamentable parle de secrets bien gardés ; a-t-il déjà vidé ces fonds de tiroirs ? peut être y a-t-il aussi des secrets ?


    Voter contre Mr le Maire ce n'est pas prendre en otage l'ensemble du conseil municipal. La démocratie permet à chaque élu de donner SON avis.  S'il faut l'unanimité pour faire passer ce projet, il doit bien y avoir une raison.


    Tenez bon, Madame Schneider-Hug ; il y a beaucoup de Jebsheimois qui vous admirent pour tenir tête à cette sorte de dictature qui règne actuellement, et dont certains tirent les ficelles en catiminie !


    Il me semble que tous n'ont pas voté pour JCK en 2008 ; pour mémoire, mais je peux me tromper,  son score au 2ème tour n'était que de 48,97% des votants, alors que Mme Schneider a eu la voix de 55,43 % des votant au 1er tour.


    Où était la confiance des électeurs ? Je ne pense pas qu'elle ait tellement changée de camp. Mais c'est mon avis.

    9
    question
    Samedi 28 Décembre 2013 à 15:14

    OK pour vos commentaires, mais qqn pourrait-il m'expliquer ces allusions à Mme Schneder ??? Ce blog est bien celui de la "transparence", non ? Alors pourrait-on m'expliquer ? A moins que certains estiment que certains ont le droit de savoir et d'autres pas... 

    10
    stop
    Samedi 28 Décembre 2013 à 21:56

    si vous voulez en savoir plus , il faudra vous adressez à " lamentable" qui je pense n'a voulu que se rendre interssant !! et tout e monde peut comprendre ses allusions qui ne veulent que enfonçer Mme HUG , j'éspère qu'il lui en faudra plus que ça !! car c'est tellement puérile !!!

    11
    Cour des Comptes
    Dimanche 29 Décembre 2013 à 17:53

    Quel courage ! Ca laisse rêveur !!!

    C'est sans doute ce même courage qui manque aux membres du Collectif pour informer les habitants de notre village du fait que le Procureur de Colmar a décidé de n'engager aucune poursuite à l'encontre du maire suite aux différentes démarches qu'ils ont engagé auprès des services judiciaires.

    Chers lecteurs, adressez-vous aux responsables de ce blog, ils en savent bien plus que ce qu'ils ne disent et se gardent bien de transmettre les informations qui ne leurs sont pas favorables !

    Ce n'est pas au maire de communiquer sur ce point, mais aux personnes qui sont les instigatrices de ces délations calomnieuses à la gendarmerie. Mais apparemment, elles n'ont pas le courage de reconnaître qu'elles ont eu tort sur toute la ligne et qu'elles ont fait du mal gratuitement...

    12
    Mon avis
    Lundi 30 Décembre 2013 à 14:41

    Puisqu'il semble si bien informé, merci à" cours des comptes" de faire paraître le document du Procureur. Je ne pense pas que les membres du collectif en ont reçu un exemplaire. Donc, merci à ceux qui en eu réception de bien vouloir le partager avec les électeurs, parce que, tel que vous le dite, ça ressemble encore à des allusions profitant aux rumeurs.


    Je ne fais pas partie du collectif, mais je suis régulièrement les joutes verbales où plutôt écrites de ce blog. Merci à lui d'exister. 

    13
    Dommage
    Lundi 30 Décembre 2013 à 15:07

    Dommage que le collectif ne communique pas sur la finalité de l'affaire :collectif transparence jebsheim / mairie de jebsheim , car c'est sous cette dénomination que l'on trouve la vérité ,  au TGI , la seule , la vraie , et vous l'aurez bientôt .

    L'année touche à sa fin et nous donne une raison de faire une pause pour réfléchir sur le passé et l'avenir , sur les  mémoires et les espoirs , mais aussi de planifier ensemble notre futur .

    Que peuvent penser en ces jours de fêtes tous ces personnes entendues à tort , et qui pourraient grâce à leur protection juridique porter plainte pour dénonciation calomnieuse et diffamation , et en sus récolter des dommages et intérêts . Mais cela appartient déjà au futur.

    Merci à la la justice d'avoir bien fait son travail car  si il n'y a pas de fumée sans feu comme le disait le collectif au  courant de l'année , aujourd'hui ce collectif veut oublier cette citation , comme d'autres ne devraient surtout pas faire  un devoir d'histoire .

    Paul Claudel a dit " Rien ne peut revigorer un homme plus que la confiance qu'on lui accorde " 

    Les élections approchent et il faudra alors communiquer sur papier ,  pour que tout un chacun puisse suivre ces joutes .

    Alors un peu de courage , on y arrivera .

    14
    Cour des Comptes
    Lundi 30 Décembre 2013 à 19:19

    Le silence du Collectif est assourdissant…

    Je confirme que la décision du Procureur a bien été transmise par écrit aux personnes qui sont à l'origine de l' "affaire" comme le veut la procédure.

    15
    Cour des Comptes
    Mardi 31 Décembre 2013 à 10:44

    Pour faire suite à mon précédent message, il est vrai que le Collectif, tout affairé à préparer sa liste paritaire, a sans doute d'autres priorités plus électoralistes que de rendre des comptes sur ses agissements, après pourtant avoir fichu la pagaille durant plus d'un an et fait accusé à tort plusieurs personnes.

    16
    stop
    Mardi 31 Décembre 2013 à 13:22

    Holala vous nous saouler avec votre "affaire" , de toute façon les électeurs n'ont pas besoin de ça pour se faire une idée sur le conseil actuel et sur les choix à faire bientôt pour ce que ça change !!!On a bien vu jusqu'ou il peut aller pour avoir raison et faire peur aux gens !! Seulement les votes sont anonymes et là plus question d'impressionner qui que ce soit !!! :-)

    17
    Cour des Comptes
    Mardi 31 Décembre 2013 à 13:33

    Les votes sont anonymes, mais pas les candidats...

    Tout le monde devra effectivement rendre des comptes le moment venu ! Alors rendez-vous au mois de mars...

    18
    la mentalist
    Mardi 31 Décembre 2013 à 15:26

    A quelques heures de la nouvelle année , je voudrais souhaiter à toutes et à tous une bonne année 2014 

    Si actuellement , vous vous posez des questions sur l'affaire que le collectif veut enterrer comme les restes de la maison Fritsch , dans un terrain au Nord de Jebsheim , je ferais tout pour que le fin fond de cette histoire arrive dans tous les foyers , car on va trop loin dans la désinformation.

    Tout , tout  ce que j'avais affirmé , malgré que certains voulaient me faire taire et me museler  en disant que je ne tenais pas ma langue . Tout est vrai , absolument vrai . Comme dans la guerre du feu , il faut d'abord faire du feu pour avoir de la fumée , mais à l'heure actuelle il n'y  plus rien de tout ça .La partie est perdue et vous le savez .Voulez vous à votre tour vous retrouver à la gendarmerie ?

    Et oui , les élections approchent et les habitants ne voudront que la vérité et rien d'autre . Je crois bien que le combat sera rude et il vous faudra autre chose que de la délation pour les électeurs vous suivent 

    A 2014

    19
    Ridicule
    Mercredi 1er Janvier 2014 à 12:08

    On a drolement peur dis donc !!! encore une qui essaye d'impressionner son monde !! et qd je pense qu'elle voulais faire la PAIX  pour la nouvelle année !!! BRAVO

    20
    Mon avis
    Lundi 6 Janvier 2014 à 14:03

    Je ne pense pas que ce soit tellement une question de "savoir la vérité", qu'une question de gestion et d'information plus transparente de notre commune.                                                           Car pour ce qui est de faire connaître le fin fond de certaines allusions, je ne pense pas qu'il y aura une réponse, sinon ça aurait été fait depuis un bout de temps.                                         Et vouloir impressionner avec une histoire de gravats enterrés apparemment depuis des années (il y a certainement prescription) alors que d'autres gravats ont certainement été enterrés depuis.....

    21
    Mon avis
    Lundi 6 Janvier 2014 à 17:40

    Oh, j'ai oublié de remercier les distributeurs du bulletin communal. C'est super ! le bulletin du mois de décembre, distribué le 4 Janvier et informant des horaires d'ouverture ou de fermeture de la mairie, de la poste, et de la déchetterie entre Noël et le 2 Janvier. Encore bravo pour votre célérité et le respect des habitants.

    22
    Jebsheimois
    Lundi 6 Janvier 2014 à 18:08

    "Mon avis" merci de nous avoir informé qu'il y a eu un bulletin communal distribué en date du 4 janvier car pour notre part, nous ne l'avons pas reçu, et après vérification auprès du voisinage, personne ne l'a reçu !! Bien étonnant.... Oubli ou volontaire ?

    23
    Ridicule
    Lundi 6 Janvier 2014 à 19:53

    de toutes façons  il est périmé !!

    24
    Jebsheimois
    Lundi 6 Janvier 2014 à 20:10

    Comment se fait-il donc qu'un certain nombre d'habitants ne l'ont pas reçu.... !?

    25
    la paille/la poutre
    Mardi 7 Janvier 2014 à 10:21

    Tiens, les "bonnets rouges" jebsheimois se réveillent !!! C'est drôle, il y a un bulletin en retard alors on en fait 3 tonnes, alors que si il n'y avait eu aucun bulletin, on n'aurait rien entendu...

    Mais bon, on mène les combats qu'on mérite...

    26
    dommage
    Mardi 7 Janvier 2014 à 11:04

    Les "bonnets rouges " du collectif ne se réveillent comme par hasard que sur des détails , et oublient l'essentiel , comme la communication de l'affaire qu'ils ne se rappellent plus .

    Mais le dicton  dit bien" le diable est dans le détail " et Jebsheim est presque devenu un si joli village français comme les feuilletons sur F3 , qui rappellera à certains que le diable est ou a été dans le détail .Vivement la campagne pour que la communication sur du bon papier retrouve ses titres de noblesse .A ce jour , beaucoup de nos concitoyens ne peuvent suivre tous ces joutes écrites .

    Mais soyez con  vaincus que tout le monde sera mis au courant

    Encore une fois que la vérité se fasse au plus vite  

    27
    Mon avis
    Mardi 7 Janvier 2014 à 13:22

    Réponse à Ridicule et à la Paille/la poutre :


    Je ne suis ni bonnet rouge, ni membre du collectif. Mais à mon avis, si déjà on fait un bulletin d'information, autant informer les con citoyens avant la date de péremption. Parce qu'aucune information n'a été transmise aux journaux, ni pour les horaires de fermeture ou d'ouverture des bureaux ou pour la déchetterie, ni pour le changement de date de passage du camion de ramassage des ordures ménagères entre Noël et Nouvel An. A Jebsheim, il y a ceux qui sont informés, et ceux qui doivent se retrouver devant porte close  ou surveiller la sortie des poubelles des voisins.


    Je suppose que Ridicule va encore dire que tout cela est périmé ; Mais c'est un manque de respect vis à vis des habitants de ce "si joli village français".


    La paille/la poutre, sachez que vous n'êtes pas le seul habitant de Jebsheim, que tous ont le droit d'être mis au courant de ce qui s'y passe. On galvaude beaucoup de papier, d'encre, de temps pour la rédaction de ce bulletin. Alors, s'il vous plaît, merci de le distribuer en début du mois et à tous les habitants, afin que ce bulletin serve à quelque chose. C'est l'argent de nos taxes locales qui est dépensé.

    28
    quelle honte
    Lundi 13 Janvier 2014 à 09:15

    Il ne se passe vraiment pas de semaine dans ce village sans que cette nuisible essai de dénigrement sur le maire Jean-Claude Kloepfer ne remonte à la surface. Maintenant c'est du démarchage en direct dans nos lotissements qui pose problème .On essaye de faire une pétition pour demander que le maire ne se représente plus.

    Mais ce qui est terrible dans l'histoire , c'est que la personne porteuse de ces mauvaises intentions devrait avoir droit à un vrai  cours sur  la définition de la terreur lors de la dernière guerre mondiale .Il oublie un peu vite les blessures qu'un des ses ascendants à pu donner au village . A quelle vitesse se sont-ils tirés lorsque la libération  pour ne pas subir les affres des libérateurs.Alors  arrêtez vous de ces commentaires malsains qui ne sont rien à coté des dommages subis par certaines personnes.

    Même les DNA de ce jour parle de ces moments troubles de l'histoire , et lui ne veut que la peau du maire . N'oubliez jamais le passé , il est source de renseignements , et s'il le fallait une recherche plus approfondie lui rafraîchira la mémoire , photos à l'appui si nécessaire .

    Tous les meurtis  de Jebsheim te salue bien bas

    29
    Mon avis
    Mardi 14 Janvier 2014 à 13:59

    "quelle honte" avez vous demandé l'avis de "tous les meurtris de Jebsheim" pour saluer bien bas quelqu'un de virtuel ? ou êtes vous le seul représentant de cette association ?


    Petit conseil : Avant de vouloir donner des leçons, essayez donc d'écrire de façon lisible, relire ce que l'on a écrit permet d'éviter de baragouiner sans queue ni tête.

    30
    Bernard Pivot
    Mardi 14 Janvier 2014 à 21:42

    "Mon avis" ferait bien d'être plus mesuré : En matière d'orthographe et de grammaire, certains de ses messages précédents ne sont pas exempts de tout reproche… A bon entendeur !

    31
    Mon avis
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 11:30

    Peut être quelques fautes de frappe, mais a mon avis c'est lisible et compréhensible sans avoir à relire pour combler les mots manquants. Mais peut être est ce une sorte de texte à trous.....


     


     

    32
    Fabien Osmont
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 09:36

    Au delà de tous ces échanges bien éloignés du contenu de départ, voire polémiques, je voudrais poser une question qui permettrait peut-être d'éclairer la plupart sur la réelle portée de ce vote.

    On parle de 400€ / an de cotisation, somme effectivement ridicule au regard d'un budget communal. Mais dans le CR, Mme Schneider-Hug est citée: "Il est stipulé sur le site que le coût est non négligeable en dehors des 400€ de cotisation. Mme Scheider Hug  souhaiterait savoir exactement ce que signifie « coût non négligeable »"

    Est-ce que quelqu'un a une information réelle (pas un "avis" ou un "on dit") sur le réel coût d'une telle adhésion?

    Au final,c'est la seule information vraiment importante pour se faire un avis et elle semble manquer...

    33
    la paille/la poutre
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 13:34

    Excellente question ! Enfin quelqu'un qui intervient de manière censée et non immédiatement partisane ! Bravo ! 

    Pour connaître le coût réel d'un tel parrainage, même s'il est difficile de fixer un chiffre précis, j'imagine que le coût "non négligeable" auquel il est fait référence se rapporte essentiellement au coût des commémorations annuelles et autres évènements qui se déroulent dans une commune en liaison avec ce parrainage.

    Pour Jebsheim, il est raisonnable de penser que cela fait référence aux cérémonies annuelles de la libération (incluant sans doute ce qui s'appelait à l'époque les "Journées de la Paix").

    Pour avoir une idée du montant concerné, il suffit d'examiner les archives communales de ces dernières années, ce que Madame Schneider-Hug devrait pouvoir faire en sa qualité d'élue municipale.

    Mais quoi qu'il en soit, ces dépenses sont déjà réalisées depuis des dizaines d'années à Jebsheim, parrainage ou non, de sorte qu'en termes de coût, le parrainage du 1er RCP n'aura sans doute que très peu d'incidence.

    34
    Tous des pigeons
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 14:53

    Je commence à croire qu'à Jebsheim , il y a quelques familles qui ont le droit de faire ce qu'elles veulent et tout le reste de la population est réduite au rôle de pigeons , ce qui veut dire , sans aucun droit de dire une vérité . Je ne suis ni du collectif , ni de la majorité en place , mais je m'inquiète des dérives après certaines décisions du conseil municipal .

    Jebsheim est un village français qui  a été libéré sur le tard et ou de nombreuses personnes ne devraient même pas avoir droit de cité .Comme nous le savons à une grande majorité , tout n 'a pas été des plus propre lors de la libération , et certains qui feraient bien de faire amende honorable , se croient obligés de faire le devant de la scène , alors que les traces du passé sont encore chaudes .

    Comment croire également que des autruches se soient évanouies dans la brune du ried brun , sans sortie d'exploitation exploitée , mais avec une habitation de grand standing en place , sans avoir à payer un terrain à bâtir .et en sus des parties habitables qui n'ont pas été taxées de TLE comme le commun des mortel . Et ces gens là voudraient nous donner un cours de morale .

    Même Mme Schneider - Hug devrait savoir et ne pas se braquer sur un passé à effacer.

    Que tous les pigeons de Jebsheim se révoltent et face front à cette coalition d'un autre age , méprisant et méprisé .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :